Infrastructures

Un besoin accru de capitaux

Le secteur des infrastructures connaît une demande accrue de capitaux auprès des investisseurs qui y voient des placements combinant faible volatilité et rendement régulier, sans risque d’obsolescence technologique. Qu’il s’agisse d’hôpitaux, de concessions aéroportuaires ou d’équipements de télécommunications, le secteur des infrastructures permet à des investisseurs extérieurs de jouer un rôle majeur dans le financement d’actifs qui, une fois l’ouvrage de construction terminé, permettent d’apporter stabilité et rendement au sein d’un portefeuille de participations.

Un focus sur les énergies renouvelables

Qu’il s’agisse de l’éolien, du photovoltaïque ou du biogaz, ce secteur connaît une croissance soutenue grâce à l’évolution du mix énergétique vers des ressources moins carbonées mais également grâce à une implication grandissante des pouvoirs publics.

Notre approche

Nos équipes et celles de nos partenaires se sont particulièrement illustrées dans le domaine des énergies renouvelables, en partenariat avec des énergéticiens de premier plan. Elles interviennent en phase aval de développement, lorsque toutes les autorisations préalables sont accordées et que les tarifs règlementés sont négociés, et se portent vendeuses après quelques années d’exploitation. Notre volonté est d’appliquer cette méthode d’intervention globalement dans les infrastructures en Europe et ponctuellement en dehors en accompagnement de partenaires historiques. Nous recherchons une forte visibilité sur la génération de revenus récurrents ainsi qu’une plus-value à terme.

Notre expérience

Nos équipes et celles de nos partenaires sont des pionnières de l’investissement dans les infrastructures d’énergies renouvelables  et ont permis la réalisation de plus de 150 centrales, représentant près de 820 MW et plus de €1,7 milliard d’investissement en capital et en dette.